Côte d’Ivoire : le commerce extérieur explose !

COMMERCELe gouvernement ivoirien a rendu publics le 3 août les chiffres officiels du commerce extérieur. Et d’après l’analyse des statistiques de l’année 2015, la balance commerciale est excédentaire de 1 265 milliards FCFA (2,5 milliards USD). L’excédent commercial chiffré à 891 milliards de francs CFA en 2014 s’est nettement amélioré pour passer à 1 265 milliards de francs CFA (2,5 milliards FCFA) “soit une hausse de 41 %”.

Des résultats qui vont à l’encontre des estimations publiées fin juillet par l’agence Bloomeberg et qui prédisait une balance commerciale déficitaire pour 2015, une première pour le pays depuis 1980.

De bien meilleures performances

“Il ressort de l’analyse des statistiques 2015 du commerce extérieur de notre pays que la balance commerciale de la Côte d’Ivoire demeure excédentaire”, indique la note d’information rendue publique. “Sur l’ensemble de l’année 2015, le niveau global des échanges commerciaux s’est élevé à 13 592 milliards de francs CFA contre 11 952 milliards de francs CFA en 2014, soit une hausse de 13,7%”, poursuit le texte. Les exportations de biens ont augmenté de 15,6% par rapport à 2014, passant de 6 422 milliards de francs CFA à 7 424 milliards de francs CFA.

Sur le plan des exportations, le niveau des importations a enregistré une augmentation de 11,5% en 2015 par rapport à 2014. Les importations sont passées de 5 531 milliards de francs CFA à 6 168 milliards de francs CFA. Le solde positif de la balance commerciale résulte principalement de la performance des exportations de certains produits tels que l’anacarde (+91 %), les conserves de thon (+47 %), l’or non monétaire (+29 %) et les matériels et équipements en matière plastique (+26 %).

Des réformes pour accroître l’attractivité

Le gouvernement a décidé de poursuivre ses efforts en vue de “consolider le positionnement” de la Côte d’Ivoire au niveau sous-régional et d’en faire “un pays de premier plan” au niveau du commerce international. Le principal client de la Côte d’Ivoire est l’Union européenne (France, Allemagne, Pays-Bas) suivie des États-Unis, de l’Afrique du Sud et du Nigeria. Les exportations ivoiriennes sont dominées par les produits agricoles (cacao, anacarde, hévéa, coton, huile de palme, banane, mangue), le pétrole et des produits semi-finis. Les trois principaux fournisseurs de la Côte d’Ivoire sont l’Union européenne, le Nigeria et la Chine.

Les produits principalement importés sont le pétrole, les véhicules, les navires et bateaux, les céréales, les ordinateurs et équipements informatiques, les machines.

Source : Le Point

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*