Côte d’Ivoire / Université FHB: La FESCI suspend sa grève à l’issue d’une Assemblée générale

assi-fulgence-_0La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a suspendu, mercredi, sa grève pour deux semaines à l’issue d’une Assemblée générale extraordinaire, estimant vouloir donner une chance aux négociations avec les autorités du pays après la satisfaction de cinq points de ses revendications.

Selon le Secrétaire général de la FESCI, Fulgence Assi, sur les dix sept points de revendications, cinq points ont été pris en compte et les autres sont en cours d’être résolus.

‘’Depuis près de deux semaines nous avons observé une motion de grève et cette motion de grève avait plus de dix sept points de revendications. Aujourd’hui nous sommes à la fin de la grève et nous avons eu certains acquis. Il est question pour nous de communiquer ses acquis et à partir de ces acquis qu’on puisse faire place au dialogue’’, a-t-il déclaré, ajoutant que ‘’nous appelons à la reprise des cours dès demain (jeudi)’’.

‘’Nous avons décidé d’observer une période de suspension du mot d’ordre de grève pour deux semaines afin de permettre que les autres points de revendications trouvent des solutions’’, a-t-il ajouté.

Les cinq points qui ont été pris en compte sont notamment selon M. Assi, ‘’la renonciation au projet de délogement de la citée du Campus au profit des athlètes de la Francophonie et la question des sessions uniques’’.

A ce propos, il a expliqué que ‘’nos différents doyens disent n’avoir jamais eu l’intention d’organiser une seule session dans les unités de formation. Désormais, dans nos unités de formation, il y aura deux sessions’’.

‘’Nous avons demandé d’accroître la capacité de la restauration universitaire. Sur la question de l’attribution des chambres des autres cités réhabilitées, les autres chambres seront attribuées aux étudiants et le porte feuille budgétaire alloué à la bourse sera également revue cette année’’ a poursuivi M. Assi.

Il a par ailleurs appelé à la réintégration de l’inscription de quatre étudiants. ‘’Nous donnons 48 heures au Vice-président de l’Université Nangui Abrogoua de réintégrer sans conditions nos quatre amis étudiants qui ont vu leur inscription suspendue’’, a prévenu le Secrétaire général de la FESCI.

‘’Nous inviterons nos amis, lundi, à faire une grande mobilisation à l’université Nangui Abrogoua pour exiger l’intégration de nos camarades si au de-là de ces 48 heures ce n’est pas respecté’’ a-t-il conclu.

Le nouveau Président de cette institution universitaire, Pr Abou Karamoko, a appelé depuis dimanche à la reprise des cours, mais son appel n’a pas été entendu.

Le dernier Conseil des ministres a décidé, mercredi, de suspendre jusqu’à nouvel ordre les activités des syndicats d’étudiants sur le territoire national et du maintien des forces de l’ordre sur le campus universitaire de Cocody, afin d’y assurer la sécurité des biens et des personnes.

http://apr-news.fr/

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*