Cour Penale pour indigènes : Le président ougandais exhorte tous les pays africains à quitter l'institution

CPI_003Yoweri Museveni a déclaré que la CPI est un tribunal de l’Occident, et qu’il allait présenter une motion sur le retrait collectif au prochain sommet de l’Union africaine.

Le Chef de l’Etat ougandais s’exprimait après la décision de la CPI d’abandonner les charges de crimes contre l’humanité qui pesaient contre le président kenyan, Uhuru Kenyatta.

Mais les juges ont décidé que le procès de son vice-président William Ruto aura bien lieu.

Museveni a déclaré que la CPI ne devrait pas poursuivre des dirigeants élus ou leurs adjoints.

BBC Afrique

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*