Cour Pénale pour Indigènes : Quand le commis de human rights dévoile les raisons de leur plan diabolique contre Le Président Gbagbo

CPI_Temoin-Cadre-Human-Right-WachtEn refusant sciemment de mentionner dans son rapport le non respect des accords de Ouagadougou par les rebelles, il nous fait un aveu de taille . Human Rights Watch est en fait une branche au service de l’impérialisme occidental contre le continent africain pour piller les richesses du sous sol de ce continent.

Il nous prouve ici que jamais son organisation ne sera juste envers les victimes d’une guerre occasionnée par sa hiérarchie, son plan caché en omettant le non respect des accords par les rebelles est de diaboliser les victimes et de blanchir les bourreaux c’est à dire leurs rebelles. C’est donc ici que nous donnons raison à l’idéologie du président GBAGBO que le salut du continent africain en gênerai et de la côte d’ivoire en particulier , viendra du fait des résolutions des crises à l’intérieur du continent .

Le refus de Human Rights de mentionner le non respect des accords de Ouagadougou par les rebelles prouve ici que le continent africain est une terre d’expérimentation de toute sorte pour les occidentaux . Ainsi SARKOSY peut envoyer les soldats de la France et ceux de l’ONU pour occuper la côte d’ivoire en toute quiétude .

Nous sommes donc convaincus que la côte d’ivoire et le continent africain connaîtront la paix véritable lorsque la France cessera de parler au nom de ses ex – colonies à l’ONU.

Lecridabidjan.net

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*