Couverture médiatique de la Francophonie : La RTS empoche le pactole, Futurs Médias boude

f31d7ca5de47dcfbfe250cc7f20be0ffLe groupe Futurs Médias ne prendra certainement pas part au Sommet de la Francophonie qui se tient à Dakar les 29 et 30 novembre prochain. « A la suite de la révélation, non sans lapsus du Président de la République-qui a parlé de 7 milliards Fcfa avant de se reprendre- le 22 novembre 2014 à l’occasion de la clôture des assises de l’Union de la presse francophone, sur une subvention de 3 milliards FCfa que l’Etat du Sénégal a octroyée à titre de subvention à la RTS, pour le Sommet de la Francophonie et pour son passage au numérique en juin 2015, et de la connaissance de certaines informations que nous prenons le soin de vérifier, Le Groupe Futurs Médias a décidé de boycotter la Francophonie et de ne s’en tenir qu’au service requis, par respect au droit à l’information ». Dans une lettre ouverte, Mamoudou Ibra Kane a fait part de la décision du groupe de ne plus se laisser faire ou écraser par qui que cela soit, fut-il, l’Etat.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*