Crei : Altercation entre Henry Grégoire Diouf et Me Amadou Sall

c10503dcb6aa57b3502ff2e85c3c113dUne altercation verbale entre le président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Henry Grégoire Diop, et un des avocats de Karim Wade, Me El Hadji Amadou Sall, a eu lieu, hier, lors de l’audition du témoin Oumar Samb, ancien commissaire au compte du groupe Bourgi.

Selon «Libération», l’avocat tournait en rond posant des questions déjà posées lorsque le Président de la Cour l’a rappelé à l’ordre. Me Amadou Sall voit rouge et dit au juge : «Ne m’interrompez pas. Laissez-moi poser mes questions». Le juge lui ordonne désormais de poser ses questions en passant par la Cour.

L’avocat obtempère. Mais Me Amadou Sall se lance à des commentaires sans poser de questions. Le juge l’arrête net : «Maître, posez vos questions et ne faites pas de commentaires. Toutes les questions que vous posez l’ont déjà été».

Là, l’avocat hausse le ton et dit à Henry Grégoire Diop : « Je continuerai de poser mes questions. Je connais mon métier. Personne ne m’apprendra ce que je dois faire. Je suis sur les principes. Je connais mon métier». Réponse du juge : «On ne dirait pas». L’avocat revient à la charge : «Vous faites un jugement de valeur sur mon métier. Vous ne me connaissez pas. On ne m’intimide pas ! ». Le juge, d’un ton calme, lui dit : «Si vous élevez la voix en vous adressant à la Cour, vous faites mal votre travail ». Les assesseurs du juge interviennent pour calmer les nerfs. Et l’avocat finit par revenir à de meilleurs sentiments, promettant de ne plus élever la voix.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*