Crei : Quand Karim et sa presse dictent leur loi

7465846-11506226Sous le feu des projecteurs depuis quelques temps, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) et son juge sont plus que jamais dans l’œil du cyclone. Pourtant, si Henry Grégoire Diop et Cie semblent ne plus avoir bonne réception au sein de l’opinion, c’est sans doute du fait d’une certaine presse entièrement acquise à la cause du fils de l’ancien président de la République Karim Wade. En effet, selon des sources bien au parfum de ce qui se trame au tribunal, c’est souvent que les faits relayés sont troqués par ces journalistes en contrepartie souvent de grosses enveloppes.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*