Crise à l’Artp : Abdou Karim Sall accusé de gestion périlleuse

ee1acacc5f867b82f3ed728b3c61116fL’Agence de régulation des postes et télécommunications (Artp) est dans une mauvaise passe. Abdou Karim Sall, Directeur général, est accusé par le personnel de gestion gabégique. Abou Abel Thiam, président du Collègue des délégués n’a pas hésité à lui adresser une lettre aux allures d’un rappel à l’ordre, rapporte Libération.

Abdou Karim Sall s’est mis à dos les délégués du personnel, le président du collègue des délégués et son ministre de tutelle à cause de son mode de gestion qui ne régissent pas les règles de l’agence. A la suite de deux rencontres, les délégués du personnel ont décidé de tenir une assemblée après avoir dénoncé auprès du Collège des délégués la « situation périlleuse » qui prévaut à l’Artp, de la faute de Abdou Karim Sall.

Les membres du personnel lui reprochent entre autres d’avoir octroyé des subventions à coup de millions de francs Cfa à des structures éloignées du secteur des télécommunications. Ainsi, la Rts, l’Aps et surtout la 2stv ont bénéficié des largesses du boss de l’Artp. Une situation qui a fini par griser ses relations avec le président du collègue des délégués Abou Abel Thiam, qui lui a adressé une correspondance pour le rappeler à l’ordre notamment lorsqu’il a voulu procéder à des recrutements abusifs.

Par SenewebNews

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*