Crise migratoire : le classement du HCR

  • refugeesCette enquête sur les attitudes citoyennes publiée jeudi met l’Allemagne et la Grande-Bretagne en deuxième et troisième position.
Près de la moitié des Chinois interrogés se disent prêts à ouvrir la porte de leurs maisons aux réfugiés. Une information à relativiser car bien que 86% des participants souhaiteraient faire plus pour eux, le gouvernement, lui, reste réticent à réinstaller les migrants ayant fui la guerre ou les persécutions.

L’Allemagne, elle, obtient la médaille d’argent avec 1.1 millions de réfugiés accueillis l’an dernier. Cependant, beaucoup de citoyens reprochent à Angela Merkel d’être trop ouverte sur la question migratoire.

L’Angleterre occupe la troisième où 87% des citoyens sont favorables à l’accueil des déplacés.

A l’autre bout du classement, la palme du pays le moins hospitalier revient à la Russie. 61% de la population ne veulent pas de réfugiés sur leur sol.

La Pologne, la Hongrie ainsi que d’autres ex Etats communistes sont réfractaires à l’accueil des migrants de culture musulmane en provenance des pays du Moyen Orient. Selon eux, ces populations risquent de perturber l’homogénéité de leurs sociétés.

Selon les chiffres de l’UNHCR, le nombre de personnes contraintes de quitter leur domicile bat des records. Il a atteint 60 millions en 2015, dont 20 millions de Syriens et de réfugiés de guerre.

Face à cette situation, la communauté internationale a décidé d’organiser le tout premier sommet humanitaire mondial.

La semaine prochaine, les différents acteurs de l’aide d’urgence se rassembleront à Istanbul pour tenter de trouver une solution pérenne.

France24

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*