Cytotec 200 mg : interdit en France, mais vendu à prix d’or à Keur Serigne-bi pour avorter

Keur Serigne-bi : pour mourir en paix et à moindre frais

Keur Serigne-bi est connu pour être une pharmacie illégale et à ciel ouvert, en plein cœur de la capitale sénégalaise. Situé à proximité du garage de Petersen, les autorités semblent impuissantes face à cette officine où se marchandent les médicaments comme tout autre article. A des prix imbattables. C’est le foyer de faux médicaments ou de vrais médicaments trafiqués, n’ayant pas suivi le circuit normal d’entrée dans le pays ;  donc pas contrôlés. C’est dans cette pharmacie que Cytotec 200 mg, un médicament destiné au traitement  de l’ulcère,  interdit en France, depuis mai 2018 est vendu à prix d’or à des femmes désirant avorter clandestinement. Très prisé, certainsaccepteraient de payer jusqu’à 150.000F pour les 3 comprimés de Cytotec 200 mg.

Le commerce de médicaments illicites développé à « Keur serigne bi» est une activité florissante. Toutes sortes de produits y sont vendues : insecticides, médicament traditionnels, aphrodisiaques, vitamines… Tout ce que vous cherchez comme médicament peut facilement être retrouvé à «Keur sérigne bi» et bien moins cher qu’en pharmacie.

Le grand danger que représente «Keur Serigne bi» est la vente en secret de médicaments parfois interdits, et dont l’usage est expliqué, ici par un vendeur qui n’a aucune compétence ni médecine ni en pharmacie.  Il est donc évident qu’on est en face de marchand de la mort. C’est ainsi que bien des produits pharmaceutiques sont souvent vendus pour des usages auxquels, ils ne sont absolument pas destinés depuis leur fabrication.

Le médicament de l’ulcère prescrit pour anéantir le fœtus

Tenez, le Cytotec 200 mg est l’un des médicaments vendus à « Keur serigne bi », mais pour un objectif autre que celui du traitement de maladies gastriques pour lequel le fabricant l’a mis sur le marché. Le médicament qui est dans les normes,  prescrit pour le traitement «de l’ulcère gastrique ou duodénal en évolution,…la prévention de maladies de l’estomac » ; est vendu par certains rabatteurs de «Keur serigne bi » pour l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

D’ailleurs pour son usage approprié et sécurisé, ce médicament est contre indiqué pour les femmes enceintes.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*