Dans un total désordre, Depuis Paris Macky Sall lance sa campagne pour 2017!

dbf4e430648aa4cfdaa19bba2dd0cf7fLe président MackySall a profité de sa visite à Paris pour lancer sa campagne pour l’élection présidentielle de 2017. Dans un désordre digne d’une cour de récréation, il a improvisé un « méga-meeting », le samedi 7 février. L’endroit choisi était une salle de cinéma de 400 places sise dans le quartier des Champs Elysées. Une salle à moitié pleine, d’ailleurs. Cinq heures durant, les militants se sont bousculés sur la tribune pour prendre la parole, devant un président très détendu qui a passé tout son temps à se marrer de la comédie de Malaw Wagne Labbo (ñeeño) de l’Apr France.

Plus de 50 personnes se sont exprimées pour, la plupart du temps, répéter la même chose, ainsi qu’on, peut le constater, à chaque rencontre politique à Paris. L’indiscipline des militants était telle que le coordinateur Demba Sow a proposé d’organiser des séminaires de formation à leur profit. Si certains comme Bouna Kanté de Grenoble ont fait des propositions pour la massification du parti, d’autres se sont risqués à dire que le président pouvait dormir tranquillement, car il sera réélu au premier tour en 2017. Tout en demandant des moyens pour les sections.

Du verbiage et du coq à l’âne tout au long de la soirée. Malgré tout, le président a écouté religieusement ses militants, même si, de temps en temps, il plongeait sa main dans sa poche pour tripoter son téléphone portable, envoyant des Sms, comme Sarkozy à l’habitude de le faire.

Quand il a enfin pris la parole, Macky Sall a rappelé les débuts de l’Apr en France, disant qu’il comptait sur cette dynamique initiale pour gagner les élections en 2017. Le président dit aussi qu’il comptait doubler les financements octroyés aux femmes de la diaspora, même si le remboursement des premières tranches tardait à se faire. Par la même occasion, il a souhaité que l’argent remboursé reste en France pour être redistribué aux porteuses de projets.

Par Correspondant Senenews

In the Spotlight

Concours général : Ces impairs qui grippent la machine

by bishba in Education 0

L’image du Concours général s’effrite davantage. Cette année, les épreuves de Maths puisées dans le Net ont poussé parents et candidats à demander la reprise de l’examen. Mais au-delà, ce manquement noté met à nu [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*