Darou Salam : Ndiaga BEYE tue sa femme qui se refusait à lui

violence-femme-viol-tueDarou Salam : Ndiaga BEYE tue sa femme qui se refusait à lui

Une histoire rocambolesque s’est déroulée dans la nuit du 28 au 29 septembre au quartier Darou Salam situé dans le département de Mbour. Ndiaga BEYE a violemment tabassé son épouse qui refusait d’entretenir des rapports sexuels avec lui.

En effet, Ndiaga BEYE, la quarantaine, a battu à mort sa femme qui n’a pas voulu avoir de relations intimes avec lui. Ainsi, selon L’AS, au cours de cette soirée ce dernier a senti le besoin de satisfaire sa libido et réveille son épouse qui lui demande d’attendre un autre jour car elle est fatiguée. C’est alors que Ndiaga BEYE s’est mis dans tous ses états et a voulu la forcer, mais cette dernière résiste. Après avoir tout tenté pour convaincre sa femme d’accepter d’entretenir des rapports sexuels avec lui, il décide d’user de la violence. C’est ainsi qu’il va tabasser sa femme qui a fini à l’hôpital Fann de Dakar. Malheureusement, elle va succomber à ses blessures après avoir lutté trois jours contre la mort.

Toujours selon le journal, Ndiaga BEYE a été aussitôt arrêté. Durant l’enquête, il a soutenu que sa femme s’est cognée la tête sur le lit lorsqu’il tentait d’avoir des rapports avec elle. Mais, il est accablé par le certificat de décès qui atteste des coups violents ayant entraîné la mort de la dame. Il sera présenté au Procureur aujourd’hui.

Bachir NDIAYE (WALFnet)

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*