De mémoire d’Africain, on n’a jamais vu un président aussi pitoyable que Macky SALL

Cimenterie de Dangote - Famille Serigne Saliou
Cimenterie de Dangote - Famille Serigne Saliou
Cimenterie de Dangote – Famille Serigne Saliou

Non content de ravir l’oscar du Président le plus nul, le plus revanchard, le plus rancunier et le plus népotique, il vient de s’illustrer par un double jeu ou entremetteur de petite espèce dans l’affaire communément appelée «Dangote et les héritiers de Serigne Saliou MBACKÉ ».

En effet, la sortie de Serigne Moustapha Saliou en a laissé plusieurs pantois, d’autant plus que celui qui souffle le chaud et le froid n’est personne d’autre que  son excellence le jeteur d’huile sur le feu », celui-là même qui a ordonné à la hiérarchie de mettre fin à l’arrêté qui recommandait l’arrêt des travaux sur le site objet du litige.

Ainsi, monsieur le Président ne s’est aucunement gêné de conseiller au représentant de la famille de Serigne Saliou, en l’occurrence, Serigne Moustapha Saliou, de majorer la somme réclamée à Dangote pour cause de pénalités. Mais le digne fils de son père lui a tout bonnement rétorqué que ce serait injuste d’agir de la sorte envers celui qui a écrit noir sur blanc qu’il (Dangote) est fautif d’avoir empiété sur 170 hectares des terres octroyées à son père.

C’est pathétique !!! Dommage que la honte ne tue pas au Sénégal.

PAR AWA FAYE

VOICI Les Aveux et Excuses de Dangote par Ecrits

Quand Aliko Dangote lui même reconnaît par lettre signée de sa propre main, que sa cimenterie de Pout a empiété sur les terres de Serigne Saliou MBACKE

Dans cette cette lettre rédigée en anglais et remise à Serigne Moustapha Saliou par le juriste du Groupe Dangote, Mohamed Kazzor, la première fortune d’Afrique fait trois aveux.

  • Primo, Aliko Dangote reconnaît que sa cimenterie a empiété sur les terres attribuées à feu Serigne Saliou MBACKE sur une superficie de 170 hectares ; ce que Libération a ensuite révélé, s’appuyant sur des études de services de l’Etat du Sénégal.
  • Secundo, Le Nigérian exprime ses regrets et présente ses excuses à la famille de feu le khalif général des Mourides.
  • Tertio, Aliko Dangote affirme son souhait de parvenir à un règlement à l’amiable du litige.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*