DECAPITATION. Syrie: les amis de François Hollande et Obama décapitent un pilote sans défense

pilote_syrien DECAPITATION
La Turquie abat et décapite un pilote sans défense

La Turquie voulait se venger de son avion de combat abattu en Méditerannée par la DCA syriennne qui, lui, avait violé l’espace aérien syrien. En ce temps-là, la Turquie avait menacé d’attaquer la Syrie. D’après Ankara, l’appareil avait pu violer l’espace aérien de Damas. « Quand vous pensez à la vitesse des jets lorsqu’ils volent au dessus de la mer, il est courant qu’ils passent et repassent les frontières pour un court laps de temps », avait alors  déclaré le président turc Abdullah Gül, ajoutant, « Ce sont des choses non intentionnelles qui se produisent en raison de la vitesse des avions ».

Ce geste de provocation, alors qu’effectivement ce MI-17 (hélicoptère de transport lourd russe) avait été détecté par les Turcs, a donc été abattu sans sommation, et pourtant, il n’était pas en action d’attaque mais en opération de reconnaissance. Passons.

Mais, ce qui s’en est suivi est d’une barbarie sans nom. En effet, dans cet appareil, il y avait deux pilotes. L’un d’eux s’est écrasé avec l’appareil car, le missile l’avait directement touché tandis que l’autre a pu s’éjecter. Contrairement aux dires des Turcs, si l’appareil était vraiment dans leur territoire, il ne pouvait que s’écraser sur le sol turc. Mais, il est tombé en territoire syrien dans un village hostile au président Bachar al-Assad.

Le pauvre pilote désarmé vous vous en doutez a alors été pris par une horde de barbares qui lui ont simplement tranché le coup. Ce sont les « résistants » de Laurent Fabius.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*