DECEDE AU MALI LE SERGENT BIRANE WANE INHUME A PODOR

corps_militaireLe casque bleu sénégalais, le sergent Birane Wane, décédé lors d’une mission de maintien de la paix au Mali, a été inhumé à Podor, hier lundi 13 octobre. Auparavant, la levée du corps consacrant les hommages de l’armée nationale a eu lieu au camp Dial Diop de Dakar.

Le sergent Birane Wane, décédé au Mali, le mardi 7 octobre dernier a été porté sous terre, hier lundi 13 octobre dans sa ville natale de Podor. Auparavant, une cérémonie d’hommage lui a été rendue. En présence des membres de sa famille et de ses amis, le ministre des forces armées, Augustin Tine a élevé à titre posthume, Birane Wane au grade de chevalier de l’ordre national du lion. La médaille des honneurs militaires du Mali lui a été également décernée.

Le Mali demande des moyens pour la Munisma

Moussa Koné, le chargé d’affaires de l’ambassade du Mali au Sénégal,           a, lors de la cérémonie funèbre du sergent, Birane Wane, soldat sénégalais décédé au Mali dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée  des nations unies pour la stabilité au Mali (Munisma), demandé aux décideurs, de mettre plus de moyens à la disposition des soldats engagés contre les forces rebelles.  

Moussa Koné reste convaincu que, pour combattre les jihadistes au Mali  et dans la région sahélienne, il est opportun d’avoir des moyens matériels notamment aériens. Birane Wane est le troisième sénégalais ayant perdu la vie dans les opérations de  maintien de la paix au Mali. Récemment, le Président de la République Macky Sall, a requis plus de moyens sécuritaires pour les soldats sénégalais engagés dans le combat contre les Jihadistes au  Nord Mali.

Fatou NDIAYE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*