DECES DE SAMIR ABOURIZK Le leader de Démocratie citoyenne tire sa révérence

L'ancien député sénégalais Samir AbouriskL’ancien député sénégalais Samir Abourisk est décédé hier, lundi 28 octobre 2013, à Dakar.  Le secrétaire général de Démocratie citoyenne (DC) agé de 74 ans, a succombé à un accident vasculaire cérébral (AVC). Ancien membre jusqu’en 1994 du Parti socialiste (Ps), l’homme  qui militait à Rufisque a été membre du Conseil Economique et social.

Né le 23 juillet 1939, il était compagnon du professeur Iba Der Thiam au Cdp Garab Gui.  C’est le 14 juillet 2000 que Samir Abourizk a mis sur pied son parti politique Démocratie citoyenne. D’abord dans l’opposition, Samir Abourizk s’est prononcé en faveur d’Abdoulaye Wade lors de l’élection présidentielle de 2007.

Présent dans les 35 départements, son parti a également soutenu le camp présidentiel lors des élections législatives de 2007, mais n’envisageait pas de fusion avec le Parti démocratique sénégalais (PDS-ancien parti au pouvoir de 2000 à 2012). À l’origine, DC pouvait être considéré comme un parti de gauche, de type social-démocrate.

Ses objectifs déclarés sont de « faire du Sénégal une nation forte, moderne, prospère, pétrie du sens de l’honneur, de la dignité, de l’autorité et de la responsabilité ; une nation composée de citoyens patriotes qui soit un modèle d’équilibre, de modération et de mesure ».

il était également question pour la formation politique de  faire de la société sénégalaise une société de démocratie pluraliste fondée essentiellement sur l’assainissement des mœurs politiques, une société fortement attachée aux droits de l’homme et des peuples, une société de travail et d’engagement disposée à réaliser l’Unité Africaine.

Samir Abourizk sera inhumé jeudi au cimetière de Rufisque.

Moctar DIENG Sudonline

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*