Delta du Niger : l’amnistie maintenue

buhari_londonMuhammadu Buhari déclare toutefois être déterminé à mettre un terme aux attaques visant les infrastructures pétrolières et entraînant la baisse de la production de pétrole.

Lors d’un discours télévisé marquant le premier anniversaire de son arrivée au pouvoir, M. Buhari a assuré que les récentes attaques ne dissuaderont pas le gouvernement de collaborer avec les dirigeants communautaires pour traiter les problématiques régionales.

Il ajoute que le programme d’amnistie, qui devait initialement être bouclé l’année prochaine, sera repensé.

Les dirigeants politiques du Delta du Niger, ont récemment manifesté leur solidarité avec les militants de cette région pétrolifère du sud du Nigeria.

Ils estiment que les communautés du Delta du Niger devaient conserver une plus grande part de la richesse qu’elles produisent.

La production de pétrole représente environ 70 % du produit intérieur brut du Nigeria.

Ils exigent aussi une réduction de la pollution engendrée par les sites de production pétroliers.

Le programme d’amnistie lancé en 2009 par les autorités nigérianes, après des années de violences, prévoyait notamment le paiement de salaires à environ 30.000 ex-militants et des opportunités de reconversion.

Apparu cette année, le groupe rebelle des Vengeurs du Delta du Niger a revendiqué cette semaine trois opérations contre des infrastructures du secteur pétrolier. Des infrastructures appartenant à Chevron, Shell et à la compagnie pétrolière publique nigériane, la NNPC.

Le groupe, qui affiche des intentions ouvertement séparatistes, a mené depuis le début de l’année une dizaine d’attaques, qui ont affecté la production pétrolière.

Selon le secrétaire d’État nigérian pour les ressources pétrolières, la production de brut est passée de 2,2 millions de barils par jour, comme prévu dans les projections budgétaires, à 1,4 million de barils par jour. Il s’agit de son plus bas niveau depuis les années 1990.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*