Depart De Yahya Jammeh : Ce Qui A Coince

Selon une source ouest-africaine proche de la médiation en Gambie, le Sénégal s’est opposé à un possible retour de Yahya Jammeh en Gambie une fois qu’il quitte le pays, une exigence contraire a ce qui était prevu dans les accords.
Selon notre source, cette exigence de Dakar n’a pas été facile à accepter et a fait traîner les négociations. De même source bien placée, Omega a appris que le Sénégal a refusé, samedi matin, d’autoriser le survol de son territoire par l’avion présidentiel guinéen qui devrait emmener l’ancien président gambien à Conakry, destination qui a été choisie aux termes des accords.
Dakar, n’a pas voulu laisser partir Jammeh avec un accord qui lui laisse la possibilité de revenir. Jammeh devra se rendre en Guinée et y rester de façon temporaire chez son « ami » Alpha Condé avant de prendre la route pour une destination définitive encore incertaine.
Selon une autre source, la médiation a pu obtenir un cargo tchadien pour transporter les affaires de Yahya Jammeh vers la Guinée. Yahya Jammeh « accroché » au pouvoir depuis plus de deux décennies a perdu l’élection présidentielle du 1er décembre 2016. Il avait lui-même reconnu sa défaite en direct sur la télévision nationale, puis de contester quelques heures plus tard les résultats.
Le Président élu Adama Barrow pour des raisons de sécurité s’était réfugié au Sénégal voisin où il a prêté serment jeudi soir depuis l’ambassade gambienne. La CEDEAO poussé par le Sénégal, menaçait Yahya Jammeh de quitter le pouvoir au risque d’une intervention militaire pour le déloger.

omegabf.net

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*