Des internautes sénégalais se liguent contre l’opérateur Orange

Depuis un certain temps, l’opérateur de téléphonie Orange essuie les critiques des internautes sénégalais. Sur la toile, ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère pour exprimer leur ras-le–bol face aux services de cet opérateur, qui compte le plus grand nombre d’abonnés du pays (8 millions en 2012).ORANGE

Mais que reproche t-on donc à Orange Sénégal ?

Depuis le mois de Juin, l’opérateur facture l’atteinte de la boite vocale à ses abonnés. Et cela même sans laisser de message. Au minimum 2 francs Cfa sont défalqués sur le crédit des abonnés. La cherté de ses nouveaux tarifs d’appel et sa facturation sont pointés du doigt par de nombreux internautes. Cette vague de contestation a donné naissance à un groupe sur Facebook qui compte plus de 16 000 adhérents : « Si toi aussi tu te sens arnaqué par orange !! » . Cet espace virtuel est en train de devenir un lieu de revendication d’utilisateurs outrés.

L’un des blogueurs les plus influents de la toile sénégalaise Basile Niane a lancé le hashtag: #orangesatch (orange voleur en wolof) sur la toile et de nombreux internautes se chargent de relayer leur revendication à partir de ce mot clé notamment sur Facebook et Twitter.

De son avis, les pratiques de l’opérateur mobile Orange, sont assimilables à de «l’arnaque sur le dos de ses clients » écrit-il dans son blog. « Je ne vais même pas m’attarder sur les messages de facturation fatidique envoyés chaque jour aux clients ainsi que le vol de crédit et autre arnaques. « 

Cette vague de contestation a donné naissance à un groupe sur Facebook qui compte plus de 16 000 adhérents : « Si toi aussi tu te sens arnaqué par orange !!! » .

L’opérateur historique ne respecte pas ses clients puisqu’avant d’envoyer ou de prendre des décisions, le client a le droit d’être informé. On appelle cela « du je-m’en-foutisme » . Un fait qu’il compte combattre sur la toile.

« Personnellement, je m’engagerai jusqu’au bout avec l’organisation, dans les prochains jours, d’un grand rassemblement à la place de l’Indépendance. » La qualité de son service internet avec sa clé 3G n’est pas épargné non plus par les critiques…

Vague de contestation des services d’orange sur la toile, quel effet sur l’application de la portabilité ?

Cette mauvaise publicité pour l’opérateur historique coïncide avec la volonté de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et Postes (ARTP) de mettre en vigueur la portabilité au Sénégal.

Un moyen qui permettrait aux abonnés de pouvoir changer d’opérateur tout en gardant leurs numéros de téléphone. Une concertation sur les opportunités et modalités de mise en œuvre de la portabilité des numéros au Sénégal, à été enclenchée. Le débat est donc d’actualité.

Mountaga Cissé, blogueur et administrateur du site de veille ITmag.sn estime que: « Orange risque gros s’il ne réagit pas très vite face à cette vague de badbuzz dont il fait l’objet sur internet. Orange devrait s’expliquer officiellement sur les reproches des clients et prendre des mesures immédiates afin de rectifier le tir sinon un très grand nombre de ses clients n’hésiteront pas à migrer vers ses concurrents dès que la portabilité est effective. ».

« Cela aussi a été vu dans dans beaucoup de pays qui ont appliqué la portabilité. L’opérateur dominant est toujours sanctionné au profit des autres opérateurs même si il peut lui arriver parfois de recruter quelques petits nouveaux clients qui n’étaient pas satisfaits de l’autre coté. » a-t-il ajouté.

Le débat est donc d’actualité et l’opérateur historique, Orange, est averti.

Source: Afriqueitnews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*