Des patates et des pâtes

Un petit shoot de kérosène

«Si Édouard Philippe ne prenait pas l’avion pour 350.000€, les députés LREM auraient pu manger autre chose que des pâtes…»: ne voulant pas utiliser un Airbus A340 de l’armée de l’air, jugé inconfortable et qui aurait mis deux heures de plus sur un trajet Tokyo-Paris, le Premier ministre français a affrété un avion privé à… 350.000 euros.

Pour économiser deux heures de vol et voyager plus confortablement, le Premier ministre s’est offert un voyage dans un avion privé à 350.000 euros.

Arrivé début décembre en Nouvelle-Calédonie par un vol commercial, Édouard Philippe n’a apparemment pas souhaité réitérer son expérience. Il est d’abord monté dans un A340 de l’armée de l’air affrété pour l’occasion, mais lors d’une escale à Tokyo, la délégation française, composée de 60 personnes et du Premier ministre, a embarqué dans un autre A340, beaucoup plus luxueux, loué pour 350.000 euros à l’entreprise spécialisée Aero Vision.

L’avion loué, qui a atterri le 6 décembre à 07h30 à Orly, aura permis au Premier ministre de gagner deux heures dans des conditions luxueuses de confort, tandis que l’A340 de de l’armée s’est posé à 09h30 à Roissy, quasiment à vide.

Cette somme exorbitante a provoqué un véritable tollé sur le Net.

Source

In the Spotlight

Présidentielle 2019 : Khalifa est-il le grand favori ?

by James Dillinger in A LA UNE 0

Au  regard de l’adversité politique du moment qui met en duplexe Idy et Khalifa Sall, l’on est en droit de se demander lequel des deux est le favori pour la présidentielle de 2019.A l’évidence   s’il [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*