Des systèmes antichars français seraient tombés aux mains des militaires syriens

Plusieurs systèmes antichars français seraient tombés entre les mains de l’armée gouvernementale syrienne qui s’en est emparée dans la province de Deraa, selon le portail américain Defense Blog.

L’armée syrienne se serait emparée dans le sud du pays de plusieurs systèmes antichars APILAS fabriqués en France, annonce le portail US Defense Blog en se référant à des médias locaux.

Ces armes, fabriquées par le groupe français Nexter, ont été saisies dans la province de Deraa située dans le sud de la Syrie. Certaines sources affirment que les APILAS provenaient de Jordanie.

L’APILAS est un système antichars sans recul tirant des roquettes à charge creuse d’un calibre de 112 mm, utilisé pour la destruction de chars de combat, de fortifications et d’abris. La portée des roquettes varie de 25 à 600 mètres, en fonction de la cible.

L’armée syrienne n’a pour l’instant pas commenté ces informations.

fr.sputniknews.com/

In the Spotlight

Cet homme a été acquitté après 11 ans de prison

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

inculpé pour association de malfaiteurs et incarcéré depuis 2007, cet homme, Saliou Fall, a été acquitté le 11 juillet 2018 par la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Thiès. Il aura perdu 11 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*