DESAGREMENTS CAUSES PAR LA PENURIE D’EAU Le gouvernement exprime «sa solidarité et sa sympathie» aux ménages

Aminata_mini toure pmIl a fallu six jours de pénurie d’eau à Dakar, avec son lot de calvaires et de désagréments «imposés» aux populations de la capitale sénégalaise pour que le gouvernement parle à ses administrés.

A travers un communiqué de la Primature daté d’hier mardi 17 septembre 2013, «face aux désagréments causés, le gouvernement exprime toute sa solidarité et sa sympathie aux ménages dont la vie est perturbée».

Mieux, selon le texte, «le gouvernement ne ménage aucun effort et de concert avec la SDE travaille à soulager les populations à travers l’installation de citernes d’eau plus nombreuses dans les quartiers affectés. Le gouvernement travaille surtout d’arrache-pied pour un retour à la normale de la fourniture en eau dans les meilleurs délais».

Et de rappeler que, depuis cinq jours, des coupures d’eau «affectent gravement» des quartiers de la capitale. La Sénégalaise Des Eaux (SDE) explique la situation par des travaux de réparation sur une conduite endommagée à Keur Momar Sarr.
Lors d’un point de presse tenu hier matin, le directeur général de la SDE  annoncé que la situation est sous contrôle et que le retour à la normal est prévu ce mercredi.

La rupture sans précédent dans l’approvisionnement en eau de la capitale a commencé depuis jeudi dernier. Des responsables de la SDE, qui s’étaient expliqués, avaient prévenu le retour à la normal dimanche soir à lundi dernier.

Ibrahima DIALLO Sudonline

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*