Dette de la Côte d’Ivoire : de 2284 Mrds FCFA en 2012, elle explose à 9700 Mrds FCFA

Auteur : Gary SLM-afrique-sur7.fr
La dette de la Côte d’Ivoire a explosé ces dernières années. De 2284 milliards FCFA en 2012, la dette de ce pays est depuis juin 2017 passée à 9700 milliards FCFA. Ce chiffre a probablement déjà passé la barre des 10000 milliards de FCFA, ce qui mettra à mal durablement le développement réel du pays malgré le chant de l’émergence qui accompagne son actualité.

La dette de la Côte d’Ivoire, quel impact sur l’Ivoirien ?
La Côte d’Ivoire est dirigée par un ancien fonctionnaire du FMI, Fonds Monétaire International. Jouer avec les chiffres, il connait et cela n’est pas un problème pour lui. Sous prétexte d’investir dans le développement du pays, une série de dettes ont été contractées année après année depuis l’avènement du Président Ouattara au pouvoir.

Alors que le régime de Laurent Gbagbo a lutté pour réduire la dette du pays malgré une confiance limitée lui accordée par les institutions financières internationales, celui de Ouattara a ruiné tout ce travail d’allégement de la dette à liguer aux générations futures.

Et les chiffres donnent des vertiges convulsifs. Laurent Gbagbo et ses camarades avaient créé les conditions d’éligibilité du pays au PPTE malgré une Côte d’Ivoire divisée en deux par la rébellion de Soro Guillaume pendant 8 ans. L’État n’avait alors pas de contrôle sur les richesses de l’autre partie du pays.
Le PPTE n’a finalement servi à rien

Avec l’acquisition du PPTE en 2012, le stock de la dette de la Côte d’Ivoire était descendu à 2284 milliards de FCFA. Le pouvoir d’ Alassane Ouattara a complètement balayé du revers de la main cette politique du budget sécurisé pour se lancer dans une course effrénée de contraction de dettes. Résultat, la dette de la Côte d’Ivoire est repartie à la hausse pour se situer sur la barre de 9700 milliards de FCFA en juin 2017.

Paris a entre temps accordé un prêt de 2000 milliards de FCFA à la Côte d’Ivoire lors de la récente visite du Président Alassane Ouattara à Emmanuel Macron à l’Élysée…!

D’énormes investissements sont faits et le monde des affaires s’est redynamisé. Seulement, les entreprises qui font les plus beaux bénéfices ne sont pas locales, ce qui fausse complètement le rapport croissance du pays – IDH des Ivoiriens. L’Ivoirien est toujours aussi pauvre et peu heureux malgré une croissance avoisinant les deux chiffres chantée par les hommes du pouvoir d’Abidjan.

Aucune révolution dans le système de santé du pays ou dans l’accès à l’éducation. Le taux d’alphabétisation tourne toujours autour des 50% tant dit que le salaire moyen reste à un faible niveau de 60.000 FCFA malgré la vie devenue de plus en plus chère sur le territoire ivoirien.

Le classement de la Côte d’Ivoire à l’ IDH

La Côte d’Ivoire arrive à la 171e place au classement mondial avec un Indice de Dévéloppement Humain de 0,474 derrière le Bénin (167e, 0,485 IDH), le Togo (166e, 0,487 IDH) ou encore le Sénégal (162e, 0,494 IDH).

L’I.D.H. est calculé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (P.N.U.D.). Plus il se rapproche de 1, plus le niveau de développement du pays est élevé. Plus il se rapproche de zéro, plus les conditions de vie des habitants sont précaires.

Il se calcule grâce à la moyenne de trois indices : le PIB par habitant, l’espérance de vie à la naissance et le niveau d’étude composé de la durée de scolarisation des adultes âgés de 25 ans et la durée de scolarisation espérée des enfants en âge d’aller à l’école.

La dette de la Côte d’Ivoire, c’est que pour préparer l’avenir

Les dettes contractées tous azimuts par le regime actuel n’aident pas à améliorer le quotidien des Ivoiriens. Sur ce point, des réponses toutes faites fusent de la classe politique, “les investissements sont faits pour préparer l’avenir”.

Et si l’on préparait l’avenir tout en se préoccupant du présent ?

In the Spotlight

Aimez-vous le visage de la nouvelle Marianne ?

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Ce n’est pas une FEMEN, c’est déjà une réussite La nouvelle Marianne, dévoilée jeudi par Emmanuel Macron est représentée de profil, les cheveux au vent, coiffée d’un bonnet phrygien bardé d’une cocarde et le regard [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*