Devant des policiers, le patron de la blanchisserie Vit-Net brandit un pistolet et tire

Jeudi dernier, 12 heures, avenue Hassan II, centre-ville. Un huissier et des policiers investissent la blanchisserie Vit-Net. Ils ont mission d’appliquer une mesure d’expulsion prononcée par la justice dans le cadre du règlement du différend entre l’assureur Amsa et la blanchisserie.

La société d’assurance, qui réclamait le local occupé par Vit-Net, a obtenu gain de cause. Mais le patron de la blanchisserie ne l’entend pas de cette oreille. Trouvé dans son entreprise, il a fait savoir à l’huissier et aux policiers, qu’il faudra passer par son corps pour l’expulser selon L’Observateur.

Offensif, il sort une arme à feu et tire en l’air pour intimider ses vis-à-vis. Il sera maîtrisé et conduit au commissariat central.

Mais bien que poursuivi pour outrage à agents dans l’exercice de leurs fonctions, et malgré l’utilisation de son arme contre des forces de l’ordre, il sera libéré pour des raisons que dit ignorer le journal L’Observateur, qui rapporte l’information dans son édition de ce mercredi.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*