Dialogue politique : Fada confirme

Modou Diagne Fada a répondu « Oui » à la concertation politique du 21 novembre prochain lancé par le ministre de l’Intérieur. Il l’a fait savoir en marge de la cérémonie officielle du grand magal qui s’est tenue, hier, à Touba.

Pour le leader des Démocrates réformateurs (Ldr-Yessal) « le gouvernement doit tout faire pour que le dialogue politique lancé soit sincère et qu’il puisse découler sur la mise en place d’un cadre de concertation pour la refonte partielle des listes électorales et sur le processus électoral de 2019. Ceci, pour éviter ce qui s’est passé, lors des dernières législatives, ne se reproduise plus. Et pour qu’en 2019, la classe politique ait un fichier fiable ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*