Discours des responsables du Fpdr : Tirs groupés sur le Président Sall

Djibo Leyti Kâ, Secrétaire général de l’Urd : «Il faut faire face à ce régime totalitaire»
«Le bilan de Macky Sall se résume en trois points : 1 le record absolu des prisonniers politiques. 2 la faim. 3 le chômage.

Il y a ajouté la confiscation des libertés fondamentales des Sénégalais. C’est pourquoi nous sommes là aujourd’hui pour défendre tous ces points acquis de très haute lutte.

Donc, il faut faire face à ce régime totalitaire, incompétent. Le Front patriotique dit non au nom du peuple sénégalais : jeunes femmes et personnes âgées.»

Pape Diop, leader de Cd/Bokk gis gis : «Je demande à Idrissa Seck de revenir autour de Wade»
«Je voudrais vous dire que la famille libérale est une et indivisible. Elle reste entièrement derrière son leader, le Président Abdoulaye Wade. Quelles que soient les vicissitudes du moment, il arrivera un jour où nous nous retrouverons.

Ma présence ici doit vous rassurer.  Ces retrouvailles me rappellent de grands moments : la clôture de la campagne électorale de 1988. La jeunesse encore une fois est là. Donc, aujourd’hui nous devons nous unir pour faire partir Macky Sall.

Je remercie le Président Wade et les membres du Comité directeur du Pds qui nous ont conviés à cette belle manifestation. Je demande à notre frère Idrissa Seck, un Libéral, de revenir autour de Me Wade pour qu’en 2017 nous reprenions le pouvoir.»

Awa Diop, présidente des  femmes du Pds : «Mbaye Jacques Diop et Iba Der Thiam doivent se rappeler ce que Wade leur avait donné»

«Tous ceux qui avaient causé du tort au Président Wade l’ont regretté. Grands gaillards qu’ils sont, ils sont en train de se chamailler. Abdou Diouf est venu dire trop c’est trop.

Il doit dire au Président Macky Sall qu’ils (Niasse et autres) sont en train de le tromper. Moustapha Niasse avait juré qu’il ne sera jamais candidat.

Mbaye Jacques Diop doit se taire. Il n’a qu’à dire combien Me Wade lui avait donné, les ministres, les députés, le Conseil économique et social. Et celui qui répond du nom de Thiam et qui est député (Ndlr : Iba Der Thiam) doit se rappeler ce que Wade lui avait donné.»

Mamadou Diop Decroix Front populaire pour la défense de la république (Fpdr)
Mamadou Diop Decroix Front populaire pour la défense de la république (Fpdr)

Mamadou Diop Decroix, coordonnateur du Fpdr: «A bas Macky Sall ! Folli Macky Sall !»
«Monsieur le Président, cet immense rassemblement est en soi une prise de parole du peuple sénégalais.

Ces détachements énormes de femmes, d’hommes de tous âges et de toutes conditions, venus des quatre coins du Sénégal, mais aussi de la diaspora, dans la ferveur et l’émotion, sont déterminés à sauvegarder, en toute circonstance et en tout temps, les droits et libertés que vous avez inscrits vous-même, Président Wade, dans la Constitution.

Ils sont en train de détruire tout ce que vous aviez laissé : Accords de partenariat économique (Ape), Accords de pêche avec l’Union européenne, etc.

Les Sénégalais ont regretté l’arrivée de Macky Sall. Donc, à bas Macky Sall ! Folli Macky Sall ! Libérez les otages politiques : Karim Meïssa Wade, Aïda Ndiongue, Aziz Diop…»

In the Spotlight

Italie: Bruno Le Maire remis à sa place par Matteo Salvini

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

La future coalition gouvernementale italienne a annoncé des mesures anti-austérité qui ont notamment fait réagir le ministre français de l’Economie et des Finances. Après avoir mis en garde Rome, Bruno Le Maire a reçu une [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*