Division de leur communauté : Des Lébous chargent Senghor

senghorUne partie de la communauté lébous accuse l’ancien Président du Sénégal d’être à l’origine de la division de leur collectivité. Pour ces derniers, le Président Senghor favorisait le Grand Serigne qui, disent-ils, n’occupait qu’une fonction de marabout. Ces Lébous invitent l’Etat à ne pas s’immiscer dans les affaires internes de leur communauté.

La communauté lébous réclame à l’Etat la réparation d’une injustice historique dont elle était victime de la part du premier Président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor. Selon Le Quotidien, Abdou Rahmane Mbengue, coordonnateur du Comité préparatoire de l’Ag constitutive de « Wenaaw Saay » soutient que l’ancien chef de l’Etat a contribué à la division de la collectivité Lébous. « Senghor a contribué à la division des Lébous en favorisant le Grand Serigne de Dakar, alors que le Grand Serigne de Dakar n’existe pas dans l’architecture gouvernementale léboue. Notre collectivité locale existe depuis deux siècles avant l’avènement du Grand Serigne de Dakar. C’est la politique qui est venue chambouler tout depuis Lamine Guèye jusqu’à Senghor. C’est de Senghor que les divisions sont venues », a confié Mbengue dans les colonnes du journal.

A propos de la part de responsabilité des autres chefs d’Etat dans le mal vécu des Lébous, le coordonnateur indique que le Président Wade leur a aussi causé beaucoup de préjudices, notamment en ce qui concerne l’épineuse question du foncier dans cette communauté.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*