DIXIEME MOIS DE DETENTION DE L’EX DEPUTE ALKALY CISSE AU MAROC: Sa famille et proches collaborateurs sollicitent le président Macky Sall

L’ancien parlementaire sénégalais originaire de la région de Sédhiou et ancien président du conseil rural de N’diamacouta est toujours en détention au Maroc.  Il est poursuivi pour escroquerie portant sur la somme de 2,5 milliards de CFA. Cette affaire l’opposait à un Saoudien qui n’est plus. Sa famille et proches s’inquiètent et invitent le président Macky Sall à s’y impliquer pour son rapatriement au Sénégal.alkaly_cisse_2

En détention depuis dix mois dans les geôles marocaines pour escroquerie portant sur une somme de 5 millions de dollars soit 2,5 milliards de CFA, l’ancien député libéral de Sédhiou Alkaly Cissé n’est pas prêt de recouvrer la liberté. Sa famille, ses proches et compagnons politiques s’inquiètent de son sort et invitent le président Macky Sall à user de toute son influence pour le rapatriement de leur compatriote.

Volonté réaffirmée ce dimanche à l’occasion d’une rencontre avec la presse au domicile de son ami Chérif Bayo, à Moricounda. Abdoulaye Diallo, le porte parole du jour,  déclare que « suite à une rencontre régionale organisée ici à Sédhiou avec d’éminentes personnalités dont ses plus proches, nous avons produit une résolution sollicitant la rapatriement de notre frère, notre collaborateur et notre camarade de parti, l’ancien député Alkaly Cissé.

Cela fait dix mois qu’il est injustement incarcéré au Maroc. Nous sollicitons la clémence du Chef de l’Etat son Excellence Macky Sall et l’invitons à intervenir auprès du royaume chérifien pour la libération de Alkaly Cissé ».Même si de temps à autre ils ont de ses nouvelles, ses proches disent  n’être guère rassurés. « De temps en temps, il m’appelle car moi je n’ai pas la possibilité de le joindre. S’il m’appelle aujourd’hui sachez que demain il m’appellera avec un autre numéro de téléphone, sûrement c’est une option des gardes pénitentiaires mais rien ne nous rassure car il n’est pas dans de bonnes conditions » confie t-il.

Ancien député, Alkaly Cissé  était aussi le président du conseil rural de N’diamacouta dans le département de Bounkiling.

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*