Donald Trump invité au prochain sommet de l’Union Africaine

Le sommet de l’Union Africaine se déroulera du 28 au 29 janvier à Addis-Abeba. Les représentants africains à l’ONU veulent avoir une présence particulière à ce sommet. Qui d’autre que le président américain, Donald Trump? Ce dernier a reçu une invitation. Les diplomates africains espèrent qu’il se montrera favorable.

Le tout est d’obtenir un face-à-face entre Donald Trump et les chefs d’Etat africains. L’idée est venue de Jerry Matjila, ambassadeur sud-africain, et porte-parole des représentants des diplomates africains à l’ONU. Ce dernier a estimé qu’il serait vraiment utile que Donald Trump s’adresse en personne aux dirigeants africains. C‘était lors d’une rencontre avec l’ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley, jeudi.

L’affaire  « Pays de merde » 

Cette invitation serait liée à l’affaire  » Pays de merde « . L’on se souvient que le président des Etats-Unis est accusé d’avoir injurié les pays africains et Haïti. Les dirigeants du continent ont exigé de la part de Donald Trump des excuses avant de dénoncer des  » remarques scandaleuses, racistes et xénophobes ».

L’ambassadrice Nikki Haley a dit avoir pris acte de la requête mais, elle n’a pas présenté ses excuses pour les présumés commentaires du président américain, comme l’avait demandé le président du groupe africain. Elle a cependant relevé le fait que Trump a toujours eu de “l’estime” pour l’Afrique, et regretté l’ampleur qu’a prise l’affaire.

Lors d’une réunion sur l’immigration à la Maison Blanche la semaine dernière, Donald Trump avait traité les pays africains et Haïti de « Pays de merde ». Une polémique s’en est suivie. L’Union Africaine, et plusieurs pays africains ont exprimé leur indignation.

Par  JAURES NGUESSAN

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*