Donald Trump menace Téhéran : «Si l’Iran veut se battre, ce sera la fin officielle de l’Iran»

L’escalade des tensions entre les Etats-Unis et l’Iran se poursuit. Dans un tweet, le président américain a menacé Téhéran de represailles s’il s’attaquait aux intérêts américains.

Ce 19 mai, le président américain Donald Trump a menacé l’Iran si ce dernier s’en prenait à des intérêts américains. «Si l’Iran veut se battre, ce sera la fin officielle de l’Iran. Plus jamais de menaces à l’encontre des Etats-Unis», a-t-il averti sur Twitter.

If Iran wants to fight, that will be the official end of Iran. Never threaten the United States again!— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 19 mai 2019

Quelques heures avant la déclaration du président américain, le général Hossein Salami, commandant du corps des Gardiens de la Révolution islamique (GRI), avait affirmé que l’Iran ne voulait pas de la guerre avec les Etats-Unis, tout en ajoutant que Washington n’en avait pas non plus la volonté. «La différence entre nous et [les Américains], c’est qu’ils ont peur de la guerre», avait-il lancé, cité par l’agence iranienne Fars News.

Début mai, Washington déployait le porte-avions Abraham Lincoln et des bombardiers B-52 dans le Golfe, puis un navire de guerre et une batterie de missiles Patriot en renfort, avec pour justification, sans plus de précisions, «des indications inquiétantes d’escalade et de mises en garde». 

Depuis la sortie unilatérale des Etats-Unis de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien en mai 2018, puis le rétablissement complet des sanctions économiques américaines contre l’Iran en novembre, les tensions n’ont cessé de s’accroître entre Washington et Téhéran.

Source: wikistrike.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*