Doudou Wade accuse: « Le Premier ministre, Abdoul Mbaye, est un receleur, il est prés de la prison »

« Le plus grand receleur du Sénégal était le Premier Ministre, Abdoul Mbaye », a dit Doudou Wade, avant-hier samedi à la sortie de la rencontre du Comité directeur du parti démocratique sénégalais (Pds) et porte parole du jour. « Ceci a été confirmé par le ministre de la Justice du Tchad, qui demande la restitution des 20 milliards de FCFA qui on été blanchis principalement dans la banque d’Abdoul Mbaye (Biao), 10 milliards de FCFA après-dévaluation », explique-t-il.abdoul-mbaye

« C’est aujourd’hui le Ministre de la Justice du Tchad qui dit clairement aux Sénégalais que Abdoul Mbaye est un receleur », accuse-t-il. « Plus grave, le ministre de la Justice du Tchad soutient qu’après le procès, s’il y a des indemnités à payer, l’argent viendra des banques qui l’ont blanchi » renseigne Doudou Wade. « Qu’on le veuille ou non, Abdoul Mbaye est prés de la porte de la prison », lance t-il.

Selon le porte-parole du jour, le groupe parlementaire Benno bokk yakkar ( Bby) devrait prendre les devants et demander la démission du Premier ministre, Abdoul Mbaye, avant que l’irréparable ne se produise. Car, Abdoul Mbaye serait la première autorité, dans l’histoire politico-judiciaire du Sénégal, à être traduit devant des tribunaux africains.

Sur le « scandale » de la candidature du Sénégal au comité international olympique (Cio), le Comité directeur du Pds trouve que « c’est décevant pour ceux qui nous dirigent ».  Au plus haut sommet de l’Etat, on ne parle pas le même langage. Ceci montre que les collaborateurs de Macky Sall ne sont intéressés que par l’argent.

Car en siègent dans les comités internationaux, ils espèrent gagner plus d’argent », regrette Doudou Wade. Sur la traque des biens supposés mal acquis, le Comite directeur du Pds a fustigé et dénonce les exactions exercées sur les responsables du Parti démocratique sénégalais. Selon les camarades d’Oumar Sarr, l’arrestation des coordonnateurs du plan « Jaxaay » et de tous les responsables du Pds qui les ont précèdés n’est qu’une intimidation et une traque des responsables du Pds, orchestrée par le régime de Macky Sall. « Macky Sall n’a qu’une ambition, c’est d’enfermer tous les responsables du Parti.

Pour cela, Macky n’a qu’un seul bras, le ministre de la Justice », fulmine Doudou Wade. Dans ce même registre, le porte-parole du jour annonce que le gouvernement a menti au peuple concernant la médiation pénale pour les biens publics supposés mal acquis. Sur ce, il demande au ministre de la Justice, Aminata Touré, d’élucider les citoyens sur la valeur exacte des fonds versés. Pour les camarades d’Oumar Sarr, il y a plusieurs zones d’ombre dans cette médiation pénale. « Le gouvernement nous a menti en nous disant qu’il n’y aura pas de médiation pénale », tonne Doudou Wade. Qui demande la publication de la liste des personnalités qui ont transigé. « Les montants annoncés par le ministre de la Justice sont en deçà des montants reçus », fait-il constater.

Source : L’OBS

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*