DRAME A NIAMEY: Le corps d’un clandestin tombe d’un appareil d’Air France

LES VOYAGES PRIVÉS DES MINITRES HORS DE L'UE DÉSORMAIS ENCADRÉSUn passager clandestin serait mort à Niamey tombé de la trappe d’atterrissage d’un avion d’Air France (AF547), a annoncé RFI ce jeudi 25 juillet.

Le porte-parole de la compagnie a démenti que des traces de sang aient été retrouvées à l’intérieur de l’avion. En revanche, selon lui, des traces de couleur rouge ont été observées sur un volet d’une aile. « A ce stade de l’enquête, nous ne savons pas si ces traces sont du sang de la personne retrouvée morte ou si elles proviennent d’un oiseau ou même du liquide hydraulique », a-t-il expliqué.

Une source aéroportuaire à Niamey a précisé qu’il s’agissait « d’un corps tombé du train d’atterrissage d’un avion d’Air France à environ une dizaine de kilomètres de l’aéroport de Niamey ».

« Le corps a été retrouvé sans vie, il s’agit probablement d’un clandestin burkinabé », a ajouté cette source. Les passagers clandestins cachés dans la trappe d’atterrissage succombent généralement au froid en altitude et leur corps tombe quand l’avion sort son train d’atterrissage.

L’avion, parti de Ouagadougou mercredi à 23H26 (heures locales) , était arrivé à Niamey à 1H29. le dernier décès similaire d’un clandestin remontait à décembre 2007. Il avait alors embarqué au Caire.

Nettali

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*