Drame une fille violée, ligotée, étranglée et jetée dans un caniveau…

femme-fille-violée-étranglée-tuéeC’est un peu après 17 heures ce mercredi 10 décembre 2014 que le corps sans vie d’une jeune fille âgée seulement d’une vingtaine d’année est retrouvé dans un canal à l’entrée de la ville de Koumpentoum(en prévenance de Tambacounda). Selon nos sources, B. Pouye aurait quitté le domicile familial très tôt ce matin pour aller travailler dans la boutique de sa sœur partie à Touba pour le Magal. La demoiselle serait également chargée d’acheter du pain pour la famille. Cette dernière ayant attendu longtemps sans la revoir, se rend à la boutique pour voir ce qui l’a retenu au moment où tout le monde l’attend pour le petit déjeuner. A leur arrivée, ils se rendent compte que la boutique est restée fermée. Etonnée, la famille déclenche une opération de recherche dans tout le périmètre communal de Koumpentoum. C’est jusqu’en fin d’après midi que le corps sans vie de B. Pouye est retrouvée hors de la ville. Nos sources affirment que la jeune fille a été retrouvée ligotée, violée et étranglée. Son corps a été déposé à la morgue de l’Hôpital de Koumpentoum. Les hommes en bleu ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cette mort tragique.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*