Echec d’un groupe parlementaire pour Rewmi : Oumar Sarr et Cie perdent une bataille, mais ne capitulent pas

Thierno Bocoum et Oumar Sarr du parti Rewmi
Thierno Bocoum et Oumar Sarr du parti Rewmi
Thierno Bocoum et Oumar Sarr du parti Rewmi

Ça a vraiment saigné. Pas de sang, mais les couteaux ont jailli dans le mortal Kombat entre Idrissa Seck et Macky Sall, transféré à l’Hémicycle. Ça a saigné aussi dans les rangs de Rewmi qui a perdu deux députés qui ont préféré rester au groupe Benno bokk yaakaar. Thierno Bocoum et ses camarades cherchent à combler par Seynabou Wade et Khadim Thioune. Et peut-être le démissionnaire de Bby, Abdou Lahad Seck.

La détermination de l’Apr et du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar  d’un côté et celle de Oumar Sarr, Thierno Bocoum et Cie de l’autre est révélatrice d’une guerre interminable entre les deux partis qui n’en sont qu’à leurs premiers coups. Les tractations de la majorité pour obtenir des défections des rangs de Rewmi et la forte énergie des hommes de Idrissa Seck pour avoir les 10 députés requis pour un groupe parlementaire l’illustrent à souhait.

Oumar Sarr et ses camarades qui ont perdu la première manche en perdant deux des leurs, Mariama Diallo et Madjiguène Fall, accusent. «Le pouvoir a déployé de gros moyens inimaginables, des mallettes d’argent…

Jusqu’à ce matin, Mariama Diallo était avec nous. L’autre député qui est parti, Madjiguène Fall, est de Bambey. C’est ce que j’appelle le Zakat de Bambey (allusion faite à Pape Diouf qui a quitté Rewmi). Je dois dire que nous n’avions pas de fixation sur un groupe parlementaire. Nous sommes maintenant huit députés. Nous allons mener les pourparlers avec des collègues pour créer un groupe», a-t-il dit.

Le député Abdou Lahad Seck démissionne de Bby et séduit Rewmi

Mais Rewmi ne capitule pas puisque M. Sarr annonce le recrutement de Khadim Thioune, fils du guide des thiantacounes et de Seynabou Wade de Bokk gis gis qui devraient combler le trou laissé par Mariama Diallo et Madjiguène Fall. Et Le Quotidien a appris dans la soirée d’hier que le député Abdou Lahad Seck alias Sadakha, qui avait démissionné du groupe Benno bokk yaakaar dans la matinée pour devenir un non-inscrit, pourrait s’asseoir aux côtés de Rewmi. Joint par téléphone, il dit :

«Je partage avec Rewmi la fin de la collaboration avec Benno bokk yaakaar, mais pour le moment, je ne partage pas l’idée de créer un autre groupe parlementaire. Je précise également que je reste membre de l’Apr, même si les militants dénoncent encore le manque de considération du parti pour le département de Mbacké. Je n’en peux plus.» Mais M. Seck nuance : «J’ai des relations d’amitié avec Rewmi et le Pds. Et dimanche (demain), tout le monde saura lors de la conférence de presse que je compte organiser à Touba.»

  biramefaye@lequotidien.sn  -hamath@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*