Egypte : arrestations pour trafic d’organes

La police a fermé un centre médical près du Caire. L’établissement était spécialisé dans la greffe de rein. Une dizaine de médecins ont été arrêtés et d’autres sont toujours recherchés. 

Les docteurs sont soupçonnés d’avoir prélevé les organes de personnes dans le besoin, y compris des réfugiés, pour le compte de patients étrangers ou de riches égyptiens.

Il y a sept ans, l’Egypte a criminalisé le commerce d’organes humains après que l’Organisation mondiale de la Santé a classé le pays dans les 5 pires Nations au monde dans ce domaine.

Mais malgré les efforts du gouvernement, qui a renforcé les peines des accusés, le trafic d’organes reste un commerce prospère dans un pays où un quart de la population vit sous le seuil de la pauvreté.

Auteur: BBC – BBC-Afrique

In the Spotlight

OUSMANE SONKO : LA MEUTE

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

« Il faut tirer les leçons du mensonge d’ETAT, dans l’affaire Imam N’DAO » Le retentissant procès de l’Imam NDAO est encore frais dans toutes les mémoires : une armada de policiers encagoulés, une cascade [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*