Egyptes : Des dizaines de policiers égyptiens tués

Au moins 53 policiers ont été tués en Egypte dans une embuscade tendue par les islamistes, à 200 kilomètres du Caire, la capitale. L’attaque a été revendiquée par le groupe extrémiste Hasm, qui est issu des Frères musulmans.

C’est l’une des attaques les plus meurtrières depuis le début, en 2013, d’une série d’attentats terroristes contre les forces de sécurité.
Vendredi, un convoi des forces égyptiennes a été visé par des tirs de roquettes.
Le ministère égyptien de l’Intérieur a indiqué que 13 combattants ont été tués dans les rangs du groupe extrémiste Hasm, qui a revendiqué l’attaque.
Les forces de sécurité égyptiennes traquaient des militants islamistes dans l’oasis d’Al-Bahariya, situé dans le désert occidental.
Des centaines de soldats et policiers tués en quatre ans
Des engins explosifs ont également été utilisés par les assaillants lourdement armés.
La France, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et la Ligue arabe ont condamné l’attaque.
Des centaines de soldats et de policiers égyptiens ont péri dans des attaques au cours des quatre dernières années.
Cette attaque contre les forces de sécurité dans le désert occidental est intervenue au moment où le pays s’apprêtait à commémorer les 75 ans de la bataille d’El-Alamein.
Cette bataille a connu en 1942 une victoire décisive des Alliés contre les forces de l’Axe, lors de la Seconde Guerre mondiale.
Auteur: – BBC
 Afrique Monde
In the Spotlight

Vente de migrants en Libye : Le président nigérien réagit

by James Dillinger in A LA UNE 0

Le sommet se tiendra en Côte d’Ivoire les 29 et 30 novembre. Selon l’Agence France Presse, le chef de l’Etat nigérien a personnellement demandé à son homologue ivoirien Alassane Ouattara que la question soit évoquée [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*