EL HADJ HAMIDOU KASSE: « Il n’y a pas une affaire de la Police, mais une affaire des Commissaires Keïta et Niang »

el hadj kasseEl Hadji Hamidou Kassé, n’est pas d’accord avec ceux qui pensent que l’histoire d’accusation de trafic de drogue qui éclabousse des gradés de la police est une affaire de la police. « C’est plutôt une affaire Keïta et Niang », dit-il.

« Je répète que cette affaire est celle des Commissaires Keïta et Niang. Parlons plutôt « d’Affaire Keïta et Niang ». De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’un officier de police qui accuse un autre d’être un receleur de drogues. Et ce dernier de nier en bloc ces accusations poussant la hiérarchie à ouvrir une enquête. Qui a tort ? Qui a raison ? Ce n’est pas à moi de le déterminer, mais plutôt à la justice.

Et pour cela, nous attendons. Aujourd’hui que les résultats de l’enquête ne sont pas encore tombés, on ne peut pas parler de « Scandale de drogue dans la Police ».

Et si l’enquête confirmait ces accusations, ceux qui auront fauté, seront sanctionnés et lourdement. Mais pour le moment, l’affaire reste celle des seuls commissaires Keïta et Niang, jusqu’à preuve du contraire. Ce n’est pas parce que ces deux responsables -fussent-ils des icônes de cette institution- s’accusent que cette affaire concerne toute la police dans son intégralité. Non, elle est bien « l’Affaire Keïta et Niang » au moment où l’on en parle », déclare Kassé dans une tribune.

« Est-ce que le policier qui est à la Dic, aux Renseignements, à la Frontière, au Commissariat ou dans la circulation…, veillant sur notre sécurité est concerné par cette affaire dont il n’en connaît que ce qu’il a lu dans la presse ou a entendu à la radio ? », se demande-t-il. « La réponse est effectivement, non », répond-t-il.

El Hadj Kassé pense que « généraliser cette affaire à l’ensemble de la Police est comme accuser l’ensemble des Renseignements américains dans l’Affaire Snowden. Ce qui n’est pas juste. Est-ce raisonnable d’accuser tous les éléments des services de renseignements américains d’espions simplement parce que Snowden l’est ou le serait ? La réponse, c’est évidemment non ».

Nettali

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*