ELIMINATOIRES CAN 2015 : EGYPTE-SENEGAL CE SAMEDI AU CAIRO A 17H

SadioMane1Stoppés net par les Aigles de Carthage, les Lions entament  ce samedi 15 novembre une étape décisive dans les éliminatoires de la Can en affrontant au stade international du Caire, les Pharaons d’Egypte. Talonné au classement par l’Egypte (6 points), le Sénégal (7 points) a l’obligation de revenir de ce déplacement avec le point positif au risque de compromettre ses  chances de décrocher l’une des deux places qualificatives. La Tunisie, elle a déjà composté son ticket après son match nul (0-0) hier, à Gaborone face au Botswana.

Revenir du Caire avec un point positif. C’est le seul maître mot de l’équipe du  Sénégal qui fera face ce samedi 15 novembre à l’Egypte pour le compte de la 5e journée et avant dernière journée des éliminatoires de la Can 2015.
Une rencontre d’une importance capitale sur le chemin de qualification aussi bien pour le Sénégal que pour les Egyptiens au coude à coude dans le classement du groupe G.
Idéalement lancés  avec deux succès d’entrée face à l’Egypte et le Botswana, les Lions sont vite rentrés dans les rangs et relégués à la 2e place à la faveur d’une défaite face à  la Tunisie. Ils ont donc l’impérieuse obligation de relever la tête et de revenir de l’expédition du Caire avec le point positif. Ce qui devrait leur permettre d’entretenir l’espoir et surtout d’éviter les affres d’une non–participation et pour la deuxième  fois d’affilée à une  phase finale de la Can.  Ce qui n’était plus arrivé au football sénégalais  depuis les années 90 avec ses absences à la Can 1996 en Afrique du Sud  et 1998 au Burkina Faso.
Après  les trois jours de  stage à Paris et le deux jours d’adaptation dans la capitale égyptienne,  la bande à Momo Diamé a assez communiqué sur l’enjeu et semble  hyper motivée pour livrer la bataille dans le chaudron du Caire. La  mère des batailles, la seule qui vaille pour ne pas nourrir des regrets et d’ouvrir une nouvelle crise.
Hormis cette mémorable victoire remportée par la génération de Locotte, Bocandé, Thierno  Youm à l’ouverture de la Can 86, le stade égyptien a la réputation d’être  bastion imprenable en Afrique. Sur le chemin du Mondial 2002, les Lions avaient mesuré l’ambiance surchauffée qui règne dans ce stade.
Engranger un nouveau succès ouvrirait en tout cas au Sénégal les portes de la qualification avant même sa dernière sortie. Il disposera de 10 points alors que l’Egypte se retrouverait à 6 points et donc dans l’impossibilité de revenir à la hauteur du Sénégal même s’il arrivait à battre la Tunisie qu’elle rencontre pour la 6e et dernière journée.

En cas de match  nul, les Lions devront attendre  le match du 19 décembre contre les Zèbres de Botswana afin de valider définitivement leur ticket.

Dos au mur, l’Egypte a, quant à lui, besoin d’une victoire contre le Sénégal pour se remettre dans la course avant de jouer sa qualification dans  un ultime match à Tunis. La Tunisie a, on le rappelle, assuré sa qualification depuis hier, en décrochant le point du nul  face à Botswana (0-0). Les Aigles de Carthage(11pts) rejoignent l’Algérie et le Cap-Vert, premiers qualifiés sur le terrain, et la Guinée équatoriale pays organisateur.
In the Spotlight

Macky Sall, le Gourou de la Mal Gouvernance Familiale, coloniale : ou le Gouverneur-Falsificateur Lave À Grande Eau ses Péchés Originels À Paris et les Dessous contre l’extrémisme Sur Internet. Par Ahmadou Diop.

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

Pour une première fois, le président de la République a choisi d’emprunter le vol régulier d’Air Sénégal pour se rendre à Paris, le mardi 14 mai 2019,  titre  pompeusement  une certaine sarabande moutonnière, empestée, mensongère, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*