ELMINATOIRES MONDIAL 2014 : JOUR DU MATCH LIBERIA –SENEGAL Le match se jouera dimanche 16 juin

augustin Senghor_pdt_fsf_3Point de polémique ! Juste une «erreur matérielle» commise par le Liberia et maintenue par Gordon Savic, responsable des compétitions de la Fifa sur le jour du match devant opposer la «Lone Star» aux «Lions» du Sénégal. Suite à la demande de la Fifa, la Fédération sénégalaise de football a accepté hier, mardi 11 juin 2013, qu’au lieu de samedi 15 juin, la rencontre ait lieu le dimanche 16 juin, à partir de 16 heures GMT, à Monrovia.

«Il n’y a pas eu de polémique. C’est juste une erreur administrative sur la date du match», a confié Me Augustin Senghor sur le jour du match devant opposer le Liberia au Sénégal pour le compte de la 5ème journée des éliminatoires de la coupe du monde de football prévue en 2014 au Brésil.

En effet, l’instance suprême du football mondial avait demandé que tous pays hôtes d’envoyer le jour, la date et l’heure des matches.

Ainsi, le Liberia qui avait l’habitude de jouer ses matches, les dimanches, a envoyé un courrier dans lequel, il est mentionné «dimanche 15 juin». Or, le 15 juin, c’est plutôt un samedi et non un dimanche.

Et dans la lettre que la Fifa a adressée à la Fédération sénégalaise de football (FSF), il n’est pas mentionné le jour, mais juste la date : le 15 juin 2013. Elle a continué avec cette «erreur matérielle» à chaque fois que Gordon Savic, responsable des compétitions de la Fifa, écrivait à la FSF.

A sept jours avant la rencontre, il avait d’ailleurs la possibilité de changer le jour et de le signifier au Sénégal sauf qu’ il avait toujours omis de le faire.

«Ce n’est que le 10 juin 2013, après une deuxième relance de la Fédération Libérienne de Football, que la Fifa a décidé de réajuster la date du match en la fixant au dimanche 16 juin 2013», lit-on dans un communiqué de la FSF.

Auparavant, après  s’être rendu compte de son «erreur», M. Savic a saisi l’instance fédérale sénégalaise en la «suppliant» presque de faire «preuve de compréhension».

C’est ainsi que le Sénégal, qui pouvait refuser et camper sur sa position, a préféré accepter de jouer le dimanche tout en refusant de rentrer dans une «polémique stérile».

Même si dès réception de cette nouvelle programmation, «la FSF a réagi auprès de la Fifa pour lui signifier que cette décision lui portera de graves préjudices et qu’en plus elle ne respecte pas les délais prévus par le règlement de la compétition».

En effet, certains Fédéraux estimaient que le changement du jour du match entrainerait un petit chamboulement notamment des frais supplémentaires (sur les billets d’avion mais aussi sur la restauration, l’hébergement etc.)
Tout compte fait, ce décalage n’est pas si mauvais que ça, fait remarquer Me Augustin Senghor. «Ça nous permet de connaitre le résultat de l’autre match» devant opposer l’Ouganda à l’Angola, le 15 juin à Kampala.

Rappelons que le Sénégal occupe la première place du groupe J avec 6 points + 2, suivi de l’Ouganda (5 points -1), de l’Angola (4 points) et du Liberia (4 points -1).  A noter aussi que le match Liberia-Sénégal sera officié par un trio arbitral kenyan : Davies Omweno assisté par Peter Sabatia et Gilbert Cheruiyot.

Abdoulaye THIAM

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*