Emigration : Souleymane Jules Diop dénonce un traitement inéquitable entre les ressortissants Sénégalais et Gabonais

e4ac14f2360dd8842a9c2d5df6b2ce9cLe secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur, Souleymane Jules Diop, a relevé, ce vendredi devant le chef de la diplomatie Gabonaise, l’inégalité des traitements entre nos compatriotes vivant au Gabon et les ressortissants de ce pays au Sénégal. Il a profité d’un point de presse initié par le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur (Maese) pour soulever cette question.

Il a dénoncé le fait que les ressortissants Sénégalais au pays d’Ali Bongo, estimés entre 40 000 à 50 000 personnes, sont obligés de payer quelques 824 000 F Cfa, représentant une caution de rapatriement et 50 000 F Cfa pour le séjour, alors que les ressortissants de ce pays vivant au Sénégal paient 100 000 F Cfa, tous frais confondus, pour les formalités requises.

Cette question est une des préoccupations majeures de nos concitoyens qui, malgré tout, disent se sentir au Gabon comme chez eux, dit-il. Souleymane Jules Diop plaide ainsi la réciprocité dans le traitement des ressortissants des deux pays.

Après une courte séance d’échanges entre les deux délégations, à huis clos, le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur, s’est réjoui de l’attitude des officiels Gabonais, qui se sont montrés ouverts pour corriger cette disparité. Souleymane Jules Diop devra prochainement effectuer une visite au Gabon pour discuter de la question avec les autorités gabonaises.

SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*