EN ATTENDANT LE SECOND TOUR, AUJOURD'HUI Des résultats acceptables

La proclamation des résultats du baccalauréat 2013 a commencé ce lundi un peu partout sur le territoire national. En attendant l’issue des épreuves du second tour qui démarrent ce mercredi, les résultats du premier tour sont jugés satisfaisants dans certains centres notamment dans les lycées Seydou Nourou Tall, Blaise Diagne ou celui de Pikine.resultatsbac

La fin du suspense a sonné avant-hier, lundi, avec la proclamation des résultats pour les 107 761 candidats. Dans la capitale sénégalaise, Dakar, tout comme dans les autres régions, les élèves ont été invités à connaitre leur sort, au niveau des centres d’examen. Aux lycées Seydou Nourou Tall et Blaise Diagne, les lycées, ils étaient dizaine à défiler devant les listes affichées pour vérifier si leur nom était  parmi ceux des admis. Dans ces lieux, les félicitations et les « du courage » ne manquaient pas.

« Les résultats sont satisfaisants. Nous avons eu 3 mention bien et 19 assez bien. Il faut noter la prédominance des écoles privés », a souligné le président du jury 810 du lycée Blaise Diagne.  Moustapha Gueye qui a indiqué a fait  que « 89 candidats ont obtenu d’office et 95 sont admis à passer le deuxième tour ».

Le jury  809 du même lycée a enregistré 105 admis sur les 391 candidats composés. Seulement 89 vont subir les épreuves du second tour.

Le jury 810 du lycée d’application Seydou Nourou Tall a enregistré 59 admis au premier tour et 97 autres sont obligés de subir les épreuves du second tour sur un effectif de 310 dont 12 absences notées.

Au total, 209 candidats ont été déclarés admis d’office au centre d’examen du Lycée de Pikine (banlieue de Dakar) lundi dernier. Ce centre comptait trois jurys de 890 candidats dont les 308 sont admis à passer les épreuves du second groupe.
Si certains ont pris leur mal à patience pour connaître leur sort tout au long de la journée d’hier, les candidats des régions notamment à Thiès, Tambacounda, Ziguinchor, Sédhiou entre autres, étaient déjà édifiés sur leurs résultats.

Au nouveau lycée de Louga, le jury 637 a obtenu un taux de réussite de 10,19% au terme des épreuves de premier tour. Il s’agit de 36 candidats admis d’office et 125 autres renvoyés au second tour.

Pour la région de Tambacounda, on note un taux de réussite de 18,12% des candidats admis d’office et 801 sont autorisés à passer le second tour. Le lycée Mame Cheikh Mbaye, unique centre de la commune de Tambacounda qui a enregistré  2 096 candidats, répartis en 6 jurys. 915 candidats, soit 43% de l’effectif global, ont été ajournés.

Outre les admis au premier tour avec une moyenne de 10/20 et plus, les candidats ayant une moyenne de 8/20 et plus doivent participer aux épreuves du second groupe qui sont prévues ce mercredi à partir de 8 heures. Les résultats définitifs seront publiés à partir de la semaine prochaine.

Les résultats de 2012

En 2012, ils étaient 33 000 élèves à avoir décroché le premier diplôme de l’enseignement supérieur. Un nombre important qui a obligé le gouvernement à prendre une mesure exceptionnelle pour soutenir le nombre de bacheliers qui frappent à la porte des universités. Pour cela, l’Etat a fait appel aux établissements privés dont les diplômés sont reconnus par le Conseil africain et malgache pour le développement de l’enseignement supérieur (Cames). A ce titre, un montant de 5 milliards avait été dégagé pour la mise en œuvre de cette opération.

Pour l’année 2013, ils sont 107 761 candidats toutes séries confondues répartis dans 325 jurys à tenter de décrocher le baccalauréat qui ouvre les portes de l’université.

En comparaison avec le nombre d’inscrits au baccalauréat session 2012, qui avait enregistré la participation de 90 746 candidats, cette année on note une hausse de 17 015 autres candidats appelés à subir les épreuves.
En attendant les résultats finaux de la présente édition, faudrait-il s’attendre à un important nombre de bacheliers non orientés ?

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*