ENQUETE DE LA DIRECTION DE L’INSPECTION DES SERVICES DE SECURITE: « Le rapport a établi des fautes contre le commissaire Keïta »

cheikhna keitaL’enquête de la Direction de l’inspection des services de sécurité (Diss) a révélé que le Directeur général de la police nationale, Abdoulaye Niang, n’a rien fait. Le rapport a, en revanche, noté que le commissaire Cheikhna Keïta a commis plusieurs fautes, révèle le ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance, porte-parole du gouvernement, Abdoul Latif Coulibaly.

L’affaire de trafic de drogue qui secoue la haute hiérarchie de la police est sur le point de connaître son épilogue. Selon Abdoul Latif Coulibaly, le rapport de l’Inspection générale des services de sécurité sur cette affaire a été présenté au conseil des ministres.

« Ce rapport a établi un certain nombre de fautes qui ont été constatées en particulier contre le commissaire Cheikh Sadibou Keïta et que des mesures disciplinaires très fortes devront être prises à son égard et de toutes les personnes qui sont impliquées dans ce dossier d’une manière à une autre », a-t-il expliqué.

Abdou Latif Coulibaly ajoute que « dans le rapport d’enquête administrative, aucune faute n’a été relevée à son encontre. Il a été relevé pour disposer de tous ses moyens pour pouvoir se défendre devant la justice et défendre son honneur. Les allégations du commissaire Keïta ont été totalement démenties par le rapport présenté au Conseil des ministres ».

Le porte-parole du gouvernement informe que « le président Sall a ordonné que l’action judiciaire soit poursuivie avec la rigueur qui sied en la matière ».

NETTALI.NET

No Picture
In the Spotlight

Revue de Presse de Factice Nguema du jour : 27 Juin 2019

by bishba in AUDIOS & REVUES DE PRESSE 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Direct - Emmanuel Macron : «Je mettrai tout mon soin…17 novembre 1986 : La joute verbale [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*