Enquête sur la drogue dans la police : Cheikhna Keïta passe à nouveau devant les enquêteurs

Entendu une première fois dans l’affaire du scandale de la drogue qui pollue la Police sénégalaise, le commissaire Cheikhna Keïta a été à nouveau auditionné hier.cheikhna keita

Comme vous le savez sans doute, suite à l’éclatement de l’affaire de la drogue qui est en train de mettre la police sens dessus dessous, une enquête a été ouverte par la Direction de l’Inspection des services de sécurité (Diss) sur instruction du ministre de l’Intérieur, le Général Pathé Seck. Une enquête qui a permis aux hommes du Commissaire Abdoulaye Boye de glaner le maximum d’informations sur cette nébuleuse qui, sans nul doute, fera l’objet de nombre de rebondissements. Mais pour l’heure, rien n’a filtré des auditions entamées par la Diss depuis samedi dernier.

Tout ce qu’on sait par contre, c’est que l’accusateur dans cette affaire, en l’occurrence l’ancien Directeur général de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) qui au moyen d’un rapport, accablait l’actuel directeur général de la Sureté nationale, Abdoulaye Niang, semble mal barré car d’après la presse, les dépositions des agents de ce démembrement de police nationale ne plaident pas en sa faveur. Tous les agents de l’Ocrtis qui ont été entendus par la Police des police l’ont chargé.

Pis, le narco trafiquant nigérian Raymond Ike Akpa dont il s’appuyait sur les dires pour accuser le commissaire Niang de “vulgaire trafiquant de drogue”, a déchargé ce dernier lors de son audition.

C’est d’ailleurs ce qui explique sa deuxième audition d’hier. En effet, selon l’Observateur parcouru par Setal.net, Cheikhna Cheikh Sadibou Keïta a fait face hier aux enquêteurs pour édifier ces derniers sur les accusations dont il fait l’objet.

L’enquête suit son cours et le rapport tant attendu sera sur le bureau du premier flic du Sénégal aujourd’hui ou demain. Après quoi, le Président de la République le recevra et en tirera toutes les conclusions nécessaires.

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*