Enquête sur la mort de Charles Ndour : Le mouvement «Justice pour Charles» hausse le ton

e2271a66d9c516566e73678594040a26Les membres du mouvement “Justice pour Charles” sont très remontés contre les autorités Sénégalaises du fait que «l’enquête n’avance pas». Fatigué d’attendre d’être édifiés sur les conditions de décès de leur ami et parent, Charles Ndour, il y a un mois à Tanger (Maroc), ils ont organisé cet après-midi un point de presse pour crier leur amertume.

Ils dénoncent «l’inertie des autorités Sénégalaises». «Le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur, Souleymane Jules Diop avait promis que toute la lumière sera faite sur le meurtre de Charles qu’il qualifie d’acte inacceptable et condamnable, ignoble et répréhensible. Ces belles paroles n’ont servi à rien car aucune communication sincère n’a été établie avec la famille du défunt», se désole Pierre Emmanuel King, un des membres du mouvement. Christian, un autre membre, d’avertir l’Etat qu’ils vont se faire entendre si l’enquête n’avance pas. «Sa famille et nous voulons être au courant de tous les détails de l’enquête. Personne ne nous informe de rien», lâche-t-il amèrement.

Après Moussa Seck, tué à Casablanca, Ismaël Faye à Fès et puis Charles Ndour à Tanger, ils craignent que la chaine continue. Pour mettre fin à ces actes «barbares», le mouvement entend prendre les devants pour qu’un cas pareil ne se reproduise plus. Ils invitent les organisations de défense des Droits Humains à être «vigilants quant aux violations des droits fondamentaux et de la dignité humaine, en particulier à l’endroit des ressortissants Sénégalais».

Le père du défunt, qui a pris part à ce point de presse, s’est abstenu de toute réaction sur l’affaire.

Par Seneweb News

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*