Enquête sur le carnage de Bofa: déféré devant le procureur, le journaliste René Bassène serait lié aux tueurs

Hier, le journaliste Réné Bassène a été déféré devant le procureur de la région de Ziguinchor. Dans le cadre de leurs investigations, les hommes gendarmes ont trouvé des indices qui lient le journaliste à la bande qui a massacré les quatorze personnes dans la forêt de Bofa Bayotte.

Les gendarmes dépêchés dans le sud du pays pour enquêter sur le carnage ont interpellés beaucoup de personnes. Une investigation qui est en train de faire des résultats. Parmi les personnes interpellées et déférées, se trouve le journaliste René Bassène.

A en croire Libération, les enquêteurs ont trouvés plusieurs indices liant le journaliste René Bassène et la bande rebelle qui a massacré les 14 jeunes exploitants de forêt. Le portable du journaliste prouve qu’il était en contact permanent avec cette bande qui a tué fait le carnage le samedi 06 janvier. Aujourd’hui, le nombre de victimes est passé de 14 à  15 personnes.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*