Enquête sur le grand Magal de Touba,  Serigne Bass Abdou Khadre pas d’accord avec les résultats

Enquête sur le grand Magal de Touba,  Serigne Bass Abdou Khadre pas d’accord avec les résultats

Une enquête sur l’impact économique du Grand Magal de Touba, réalisée par l’Université Alioune Diop de Bambey et le Comité d’organisation du dit événement religieux a été publiée avant-hier, mardi 7 novembre, à la vielle du Magal.

Selon les résultats de ladite enquête, les dépenses effectuées pour l’organisation du Magal de Touba s’élèvent à plus de 240 milliards de F Cfa. Les commerçants et les artisans font en moyenne 5 heures supplémentaires par jour à cause de la hausse de l’activité. Les pèlerins du Magal sont composés en majorité de jeunes. La moyenne d’âge est de 29 ans….

Toutefois, ces chiffres largement relayés par la presse ne satisfont pas au porte-parole du Khalife général des Mourides.  Pour lui, le nombre de ménage estimé dans la cité religieuse par l’étude est en dessous de la réalité. Environ 2.000.000 de personnes vivent à Touba, selon les services de santé, a-t-il dit.

Des observations qui poussent  Serigne Bass Abdou Khadre  à souhaiter une reprise de l’enquête. Tout en demandant aux habitants de Touba de coopérer avec les enquêteurs afin que l’impact réel du Magal puisse être mesuré.

avec Sud Quotidien

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*