ESCROQUERIE: Le mannequin Amina Souaré poursuit son frère et 3 autres individus

mannequin Amina SouaréLe mannequin Amina Souaré, a « envoyé » en prison son grand frère et trois autres individus pour escroquerie portant sur la somme de 11 millions de francs de francs Cfa.

Si le frère du top model est proche de la liberté car le représentant du parquet a demandé la relaxe, ce n’est pas le cas de ses co-prévenus qui eux risquent la prison.

Ousmane Samoura, poursuivi pour association de malfaiteurs et escroquerie encourt 2 ans de prison, tandis que ses compatriotes guinéens et présumés complices, Ibrahima Camara et Mouhamed Moussa Keïta risquent 6 mois ferme.

D’après le mannequin, Ousmane Samoura qui lui a été présenté par son grand frère, Michaelou Souaré, l’a envoûtée avant de l’escroquer. Amina Souaré a en effet déclaré devant les juges qu’elle a versé au prévenu 11 millions en trois tranches sans se rendre compte de ce qu’elle faisait.

« C’était entre les 25, 27 et 29 mai », a-t-elle précisé avant d’ajouter que c’est un policier qui l’a informé de ce qui lui était arrivé. « Le policier m’a joint au téléphone en me disant que j’étais escroqué car un des cousins de Ousmane Samoura s’en était ouvert à lui », a révélé le Top model.

D’après ses explications, le cousin du prévenu avait jugé insuffisants les 20.000 francs qu’Ousmane Samoura lui avait remis comme sa part du butin.

Entendu, Ousmane Samoura a nié avoir usé d’un quelconque arsenal mystique pour se faire remettre de l’argent. Il a plutôt fait état d’une opération de multiplications de faux billets qui a mal tourné.

Selon ses termes, Amina Souaré ne lui a remis que la somme 5,5 millions de francs Cfa précisant que ledit montant était destiné à l’achat de liquide destiné à laver des billets noirs.

Donc,, fait-il savoir, il devait se rendre en Guinée mais a préféré dépensé l’argent pour se marier et acheter un véhicule. En revanche, Ousmane Samoura a disculpé ses co-prévenus en soutenant qu’ils ne sont pas mêlés à l’opération mais plutôt qu’il s’agissait d’un certain Moussa.

C’est pourquoi, le conseil de la défense Me Abouacry a laissé entendre que Amina Souaré est victime de sa cupidité. Aussi, a-t-il sollicité la clémence pour son client Ousmane Souaré.

Pour son confrère de la partie civile, ce dernier ne mérite pas de vivre au Sénégal mais doit être tout simplement interdit de séjour à sa sortie de prison. Pour les dommages et intérêts, Me Abdou Dialy Kane a réclamé la somme de 15 millions de francs Cfa.

NETTALI.NET

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*