Espionnage des américains en Europe : Hollande exige que l’espionnage «cesse immédiatement»

La réaction est ferme. «Nous demandons que cela cesse immédiatement», a lancé ce lundi François Hollande à l’adresse de Washington, accusé par voie de presse, et sur la base de documents diffusés par l’ex-analyste de la NSA Edward Snowden, d’avoir mis en place un système d’espionnage des institutions européennes et de plusieurs pays, dont la France.françois hollande

L’affaire enflamme ce lundi la classe politique française, certains responsables appelant même le chef de l’Etat a accordé l’asile politique au «lanceur d’alertes».

«Nous ne pouvons pas accepter ce type de comportement entre partenaires et alliés», a également averti le président en marge d’une visite à Lorient, jugeant que «les éléments sont déjà suffisamment réunis pour que nous demandions des explications».

Pellerin relativise

La ministre française de l’Économie numérique Fleur Pellerin s’était pourtant démarqué de cette fermeté ce lundi, en relativisant l’importance de cette affaire d’espionnage par l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) de «cibles» institutionnelles, dont ferait partie l’Union européenne. «Il faut distinguer deux choses: il y a l’affaire d’espionnage de l’Union européenne et des postes diplomatiques et ça, ce n’est pas vraiment la première fois que ça arrive dans l’Histoire», a affirmé la ministre ce lundi matin sur BFM TV. Elle estime néanmoins «très choquant» la surveillance de millions de particuliers dans le monde.

Sa collègue Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, juge quant à elle que, si les accusations d’espionnage se révélaient exactes, la situation serait «extrêmement préoccupante».

Michel Barnier, le commissaire français, a également réagi sur son compte Twitter en déclarant que «clarté, vérité et transparence sont ce que l’on peut et doit attendre de nos amis et alliés. Les explications américaines sont nécessaires et urgentes».

«Inacceptable» pour Bayrou, «terrible» pour Le Pen

François Bayrou, président du MoDem, s’est dit partisan d’un «geste fort» des Européens, comme l’interruption des négociations commerciales avec les USA, pour que les Américains comprennent qu’il y a «des attitudes inacceptables».

Plus virulente, Marine Le Pen, présidente du Front national, a demandé l’arrêt immédiat des négociations commerciales engagées par l’UE avec Washington. «C’est un scandale pour les peuples européens qui vont découvrir une réalité terrible: ils ne sont plus libres», a-t-elle déclaré sur LCI.

UE : des réactions contrastées

Un porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré ce lundi que « les Etats-Unis doivent rétablir la confiance» avec leurs alliés européens. Le gouvernement allemand a communiqué à la Maison Blanche son «étonnement» durant le week-end, a déclaré le porte-parole, Steffen Seibert, ajoutant que cette affaire devait faire l’objet d’éclaircissements. «L’Europe et les Etats-Unis sont des partenaires, des amis, des alliés. La confiance doit être la base de notre collaboration. Et la confiance, dans cette affaire, doit être rétablie», a affirmé M. Seibert, lors d’une conférence de presse ordinaire du gouvernement.

L’Italie a également demandé aux États-Unis des «éclaircissements» sur l’affaire, mais s’est déjà déclarée «confiante» dans les explications qui seront apportées par Washington, selon un communiqué du ministère italien des Affaires étrangères publié lundi.
«Nous avons demandé les éclaircissements nécessaires sur cette affaire très délicate» et les États-Unis «nous ont assurés que tous les éclaircissements seront donnés à l’égard de l’Union européenne et des États-membres», écrit la ministre Emma Bonnino dans le communiqué.

Leparisien.fr

In the Spotlight

Barthélèmy Dias : «La lutte ne fait que commencer»

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La mobilisation de la plateforme «Aar linu bok» de ce 14 juin a été une grande réussite. C’est ce qu’a déclaré ce samedi Barthélémy Dias. Ce dernier  avertit, cependant, que «la lutte ne fait que [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*