Estimant que le juge d’instruction n’était même pas informé du transfèrement de l’Imam Ndao à Saint-Louis : son avocat parle de déportation

8536644-13435752Ce n’est pas tous les jours que pareille chose se passe ! Pour cause, si l’ion se fie aux affirmations de Me Babacar Ndiaye, un des avocats de l’Imam Aliou N’dao, arrêté pour présumé membre d’un Mouvement terroriste, le juge d’instruction chargé d’enquêter sur les faits reprochés à son client n’était même pas au courant du transfèrement de celui-ci.

«C’est une déportation que ne dit pas son nom », peste le conseil de l’Imam Ndao, selon le journal Le Populaire. Pour rappel, ce dernier a été transféré à Saint-Louis, après un bref passage à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss, dans la capitale sénégalaise, Dakar.

Actusen.com

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*