États-Unis : Donald Trump envisage de déclarer l’état d’urgence national

US President Donald Trump speaks at a press conference in the Rose Garden of the White House in Washington, DC, on January 4, 2019. - Trump met with congressional leaders as the government shutdown continues. (Photo by SAUL LOEB / AFP)

Le président américain Donald Trump est en visite au Texas pour défendre son projet de mur à la frontière, alors que l’hypothèse d’un état d’urgence pour sortir du “shutdown” se renforce.

Donald Trump le reconnaît lui-même : il savait que ce n’était pas cette visite au Texas qui allait débloquer la crise politique. Il disait qu’il s’est laissé convaincre par son directeur de la communication, un ancien de FOX News. Il a d’ailleurs profité de sa visite pour enregistrer près de la frontière un entretien avec l’animateur le plus regardé de FOX News, son ami Sean Hannity, qu’il appelle souvent le soir à la fin de son émission et qui joue un rôle de conseiller de l’ombre. 

Un entretien assez cocasse : pour justifier son mur, le président citait sans cesse des choses qu’il avait vues dans l’émission sur FOX, sans qu’Hannity ne pose vraiment de questions. Il l’encourageait plutôt avec insistance à déclarer l’urgence nationale, comme s’il était son vice président. On dit que c’est lui depuis plusieurs jours qui le pousse à cette solution radicale.

Un “état d’urgence national”

Les juristes de la Maison Blanche ont prévenu le président américain que déclarer un “état d’urgence national” ouvrirait des recours en justice, car il permet de débloquer les milliards de dollars des fonds de réserve militaires. George W. Bush l’a fait après le 11 septembre, par exemple. Mais l’administration Trump devrait prouver devant la justice qu’il y a une crise qui menace la sécurité nationale des États-Unis. Certes, il doit lutter contre l’immigration illégale, mais les chiffres officiels montrent qu’il y a en beaucoup moins qu’il y a 15 ou 20 ans, donc il n’y a pas d’urgence nouvelle et immédiate

rtl.fr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*